Industries

Propane : un incontournable au pays

Cette ressource abondante est une source de revenu et un facteur de dynamisme économique essentiels au Canada. D’après l’Association canadienne du propane, cette industrie génère plus ou moins 10 milliards de dollars et crée des emplois pour 90 000 Canadiens et Canadiennes.  Grâce à notre position stratégique en Abitibi-Témiscamingue, une région placée à la jonction de plusieurs routes destinées au transit de marchandises, nous occupons une position de leader en transport ferroviaire ou routier et en livraison de propane. Près d’un tiers du propane produit au Canada est utilisé par l’industrie minière, une industrie que nous connaissons très bien et au sein de laquelle nous travaillons depuis près d’un quart de siècle. 

Gaz naturel : une ressource responsable

Présent en abondance au Canada, le gaz naturel est un choix énergétique responsable, qui favorise le développement durable.  Hydrocarbure le plus propre d’entre tous, il contient moins de carbone par unité que les autres carburants, et il est excellent pour le transport ainsi que pour la production d’électricité. À l’échelle mondiale, le Canada est le troisième producteur le plus important de gaz naturel. Pour nous, chez Groupe Mirault, il s’agit d’une véritable voie d’avenir, et nous mettons beaucoup d’effort et d’énergie dans le développement de structures visant l’utilisation et le transport de cette ressource précieuse. 

Industrie minière : un fort moteur économique

L’industrie minière génère des retombées économiques importantes au Québec, créant des milliers d’emplois ainsi que des revenus considérables. Le Groupe Mirault prend part active dans cette industrie dynamique, et peut s’impliquer dans toutes les phases de développement de mines (exploration, construction et production). Nos solutions de chauffage temporaire, de livraison de gaz, de livraison de boulons ou d’écrous et plus encore nous permettent d’être des partenaires de choix autant pour les contractants chargés de la construction de mines que pour les exploitants eux-mêmes.